Mon approche 

Thérapeutique

L' EFT Emotional Freedom Techniques - en français technique de libération émotionnelle, fondée par Gary Craig dans les années 1990, est une technique psychocorporelle de traitement de blocages émotionnels liés à des événements passés, présents ou futurs (dans leurs projections).

Il s’agit d’identifier le problème, la difficulté ou la situation. 

Les résultats sont rapides.

 

Cette technique consiste à tapoter sur certains points des méridiens de l'acuponcture chinoise  afin de rééquilibrer le métabolisme et les émotions qui le déstabilisent.

C’est une version émotionnelle moderne de l’acupuncture sans aiguilles, par « tapotements ».

 

Les émotions (sentiments, pensées, états psychologiques et biologiques) sont des réactions qui engagent en même temps le corps et l’esprit. Il existe des centaines d’émotions, avec des multitudes de variantes et de mutations.

Elles sont en rapport étroit et permanent avec nos réactions, nos décisions et nos actions.

A la base, c’est-à-dire en absence de traumatismes ou autres perturbations, elles nous aident à affronter des situations importantes (scolarité, amitiés qui se font et se défont, création d’un couple, fondement d’une famille, séparation, deuil, études, travail). 

C’est pourquoi il y a une étroite relation entre les émotions et la santé. 

 

Matrix Reimprinting - en français Réencodage de la matrice, basée sur l’EFT, crée et développée en 2006 par Karl Dawson, rassemble plusieurs nouvelles techniques de pointe.

Cette technique combine l’EFT à des découvertes récentes de la biologie, de l’épigénétique et de la science quantique.

Elle permet d’opérer des changements personnels rapides en se libérant des émotions négatives ancrées dans le cerveau et dans son champ énergétique, souvent dues aux traumas vécus durant l’enfance, et/ou plus tard dans la vie.

J’utilise aussi cette technique pour travailler dans le futur.

Matrix est le champ énergétique qui nous entoure.

Imprinting c’est encodage ou inscription, et fait référence au processus par lequel le cerveau se saisit des particularités de ses parents par observation et donc aussi par imitation.

Les vécus traumatiques sont enregistrés dans le cerveau émotionnel : limbique /affectif.

Matrix Reimprinting permet de travailler en douceur sur les événements stressants et traumatisants, car les expériences similaires du présent contenant des éléments déclencheurs réactivent aujourd’hui d’anciens souvenirs, émotions, sentiments, pensées du trauma original en refaisant surface et en créant du stress.

 

Avec Matrix Reimprinting on apaise la scène originale traumatisante. Ensuite, le client transforme cette scène et réencode énergiquement cette nouvelle expérience positive. C’est ainsi que la transformation profonde se fait.

 

La Logosynthèse développée par Willem Lammers en 2005, contient des éléments de psychanalyse, PNL, analyse transactionnelle et psychologie énergétique.

Je l’applique seule, ou en combinaison avec d’autres techniques, dont EFT et Matrix Reimprinting.

Il s’agit d’un système intégré pour un changement accompagné.

Le mécanisme de la Logosynthèse s’appuie sur le pouvoir des mots avec l’aide de phrases spécifiques.

 

AEDP Accelerated Dynamic Experiential Psychotherapy a été développée par Diana Fosha, psychologue roumano-américaine. C’est un modèle thérapeutique, fondé sur la transformation et orienté vers la guérison. Il puise ses racines et entre en résonance avec de nombreuses disciplines, parmi lesquelles la théorie de l’attachement, les neurosciences de l’affect, les approches centrées sur le corps et les études sur le changement.

La démarche expérientielle réside dans la mise en place d’une relation thérapeutique sécurisante, développée dès le début de la thérapie. Elle facilite et co-construit une relation client-thérapeute caractérisée par un attachement sécure. C’est une relation dyadique, explicitement empathique, régulatrice des affects, mutuellement appréciable et émotionnellement engagée, où on dénue le douloureux sentiment de solitude.

Ainsi, la transformance, terme inventé par Diana Fosha pour décrire la force motivationnelle, englobante, est à l’œuvre tant dans le développement que dans la thérapie. Elle vise une vitalité maximale, une authenticité, le besoin d’évoluer pour se transformer, un contact véritable, être en lien sécure avec l’autre.

Les STYLES d’ ATTACHEMENT

La Théorie de l’Attachement développée par John Bowlby dès 1940, permet d’expliquer nos besoins fondamentaux de sécurité et de proximité dès la naissance. Le bébé a besoin de l’autre pour se réguler. Bowlby pose les bases de l’attachement :  il s’agit d’un instinct chez l’enfant, correspondant au besoin vital d’être écouté, entendu, compris et soutenu, besoin actif toute la vie durant d’un individu.

Il décrit ainsi 4 styles d’attachement :

a.) Un style d’attachement sécure qui  représente l’aboutissement d’un bon maternage : regard, reflet, empathie, écoute, accueil, amour. Les émotions de l’enfant sont adaptées lors du départ et du retour de la figure principale d’attachement. La mère ou la figure principale de l’attachement encourage l’exploration, est accueillante, aimante dans le retour.

b.) Trois styles d’attachement insécure : la mère ou la figure principale de l’attachement, pour différentes raisons, n’a pas apporté à l’enfant tout ce circuit émotionnel neurologique.

En fonction de ces différentes façons d’être en lien avec sa mère ou avec la personne représentant le lien maternel, le nourrisson puis en grandissant l’enfant, plus tard l’adolescent et enfin l’adulte, présentera un de ces 4 styles d’attachement.

Mais le cerveau est plastique.

Grâce aux Thérapies d’Attachement on peut réparer ces circuits émotionnels neurologiques, on peut devenir sécure.

IFS - Ego States  le concept des parts de la personnalité repose sur l'idée que chaque individu est constitué de parts multiples, pour certaines très isolées. Durant la séance,  avec un grand respect, toutes ces parts sont prises en compte.

L' Art Thérapie utilise le potentiel d'expression d'une personne à des fins thérapeutiques.

En tant qu’ Art Thérapeute, j’accompagne la personne en difficulté (physique, psychologique, existentielle) mise en position de création.

La personne en création met indirectement en scène ses problématiques.

Elle dépasse ses propres difficultés par le biais d’une stimulation interne de ses capacités créatrices spontanées, aboutissant à des réalisations plastiques.

Médiums utilisés : crayons de couleur, aquarelle.

Durant la séance, en fonction de ce qui est présent ici et maintenant, j’associe les techniques de la psychologie énergétique.

20190906_161512.jpg

Ioana Lazaroiu

ioana.lazaroiu.therapie@gmail.com

Me joindre par téléphone ou Skype

Contact

Merci ! Message envoyé.

  • Facebook - Black Circle